Allez on va prendre un peu de hauteur !

CHAMPS VECTORIELS DANS LA GALAXIE

Quoi encore , on peut plus rester tranquille 2 minutes !

Allez , la terre n'est pas le centre de l'univers et on va prendre un peu de recul au niveau de la galaxie 

Ok , pourquoi pas , ça donnera une bonne vision d'ensemble

Tout d'abord un champ vectoriel permet dans l'espace d'agir à distance par l'intermédiaire d'une force qui peut dégager une énergie 

On a vu que la gravité rempli l'espace de la galaxie avec de la matière liée à la quantité de particules atomiques 

Quand la terre se déplace dans l'espace , la matière gravitationnelle se déplace en même temps .En physique on appelle cela :

          UN CHAMP VECTORIEL GRAVITATIONNEL

On a vu que ce champ gravitationnel remplit la totalité de la galaxie par l'intermédiaire du trou noir . Les centres de gravité des galaxies sont des trous. noirs +++

Et il y a des milliards de champs gravitationnels attachés aux étoiles et planètes qui se "promènent"dans notre galaxie et qui interfèrent parfois les uns avec les autres

Jusque là on n'a fait que se répéter ,et les autres champs vectoriels c'est quoi ?

          UN CHAMP VECTORIEL ELECTRO-MAGNÉTIQUE

Quand on prend un aimant en U et qu'on soupoudre de limaille de fer ,on voit apparaître des lignes de champ magnétique 

Comme d'habitude ces lignes sont distinctes les unes des autres et on peut les compter , il n'y a pas de variation continue

On voit aussi qu'elles sont très limitées dans l'espace

Cela veut dire que la charge électrique d'un électron (par exemple ) agit à distance selon des lignes(ou couches) "électriques" bien déterminées ,de la même manière que la gravité peut agir à distance sur des couches gravitationnelles

Cela signifie que la charge électrique possède elle aussi une "gravité"qui s'organise aussi en couches que l'on peut compter

Sauf que cette "gravité électrique " est très limitée dans l'espace car elle a tendance à naturellement s'auto-neutraliser :les charges négatives vont rejoindre les charges positives et neutraliser l'ensemble

Donc les champs vectoriels électro-magnétiques remplissent très peu d'espace galactique 

A noter que les scientifiques utilisent beaucoup cet état instable pour inventer toutes sortes de machines (électroniques,informatiques ... )

Le langage utilisé par les scientifiques est surtout un langage binaire:avec les chiffres 0 (le courant ne passe pas) et 1 (le courant passe)

Ainsi toutes ces informations scientifiques peuvent être manipulées par des séries de nombres 

Le langage binaire rejoint bien sûr le postulat que tout ce que l'on crée peut être compté

T'as raison , en attendant de créer l'univers on arrive déjà à créer des machines 

Reste le dernier champ vectoriel

         UN CHAMP VECTORIEL LUMIÈRE

On a déjà vu que la vitesse de la lumière est constante , par contre sa direction et son intensité peuvent varier

La lumière dans les galaxies provient essentiellement des étoiles

Donc l'espace galactique est rempli de champs vectoriel-lumière qui varient en fonction de la proximité des étoiles 

Si on va s'approcher du soleil la température va augmenter 

Et si on va à la plage à midi ou à minuit les résultats ne seront pas les mêmes sur la couleur de la peau 

Le vecteur vitesse de la lumière s'exprime principalement par des augmentations thermiques

À noter que ce champ vectoriel lumière est le seul qui soit perceptible directement par notre sens de  la vision .

À noter aussi que pour cette action à distance de la lumière , pour l'instant on ne connait pas de couches ou équivalents que l'on peut compter comme pour les 2 précédents champs vectoriels . Cela restera donc à déterminer , tout en sachant que " l'espace-temps " de la lumière est rectiligne , et que le temps est variable selon sa position dans l'espace . C'est un point qui restera à mettre en évidence en répétant une fois de plus que tout ce qui existe peut être compté ( voir dans Épilogue , le chapitre Spéculations sur la lumière )

Ben voilà un aperçu des principaux champs vectoriels présents dans  la galaxie

Tu vois bien: y'a pas que la gravité 

En fait le champ vectoriel gravitationnel est le seul qui soit constant , permanent et invariable 

Les autres champs vectoriels sont variables et éphémères

Cela rejoint notre point de départ que le champ vectoriel gravitationnel est bien la structure de base de l’univers +++

Ainsi s'achève notre petit tour de l'univers

Cette fois tu peux aller te reposer

Salut !

 

 

 

 

La gravité est bien le support de la galaxie !