Toujours les mêmes structures de base dans l’univers !

Comparaison entre le monde du très petit et le monde du très grand

On va conforter le fait que l'univers du très petit et celui du très grand ont exactement la même structure

Au niveau atomique les électrons de charges électriques négatives ne vont pas percuter les protons de charges électriques positives selon ces constatations :

1- les électrons se répartissent en couches prédisposées invariables 

2 Les électrons tournent de manière prédéterminée 

3 Le sens de rotation des électrons est toujours le même 

4 La vitesse de rotation est toujours la même 

5 Le plan de rotation est toujours le même 

6 Les 5 éléments précédents sont probables et retenus comme des acquis par les scientifiques 

Au niveau céleste les disques d'accrétion s'organisent selon ces observations objectives :

1 La matière s'organise selon des couches prédisposées invariables ( anneaux de Saturne)

2 La matière tourne de manière prédéterminée 

3 Le sens de rotation de la matière est toujours le même 

4 La vitesse de rotation est toujours la même ( à un endroit donné )

5 Le plan de rotation est toujours le même ( c'est celui du disque d'accrétion)

6 Ces 5 éléments précédents sont retrouvés dans la quasi totalité des observations astronomiques 

La science progresse par la méthode du doute en remettant systématiquement en cause tous les acquis et ce d'autant plus que de nouveau éléments apparaissent 

De manière étrange et surprenante , les physiciens refusent de remettre en cause les théories de la relativité , et les astrophysiciens refusent de remettre en cause les théories sur la matière noire et sur l'énergie noire

Pourtant il y a une multitude de contradictions qui sont publiées dans ces domaines 

D'une manière surréaliste aussi les scientifiques rejettent violemment tout ce qui contredit leurs points de vue ( on parle ici du point de vue officiel de la science )

Tout ça n'est pas sérieux , et vivement le temps de mettre un peu d'ordre dans la science !

 

 

 

Des cercles et encore des cercles !