Aperçu de l'infini

On va essayer de faire une approche de l'infini

1- Il faut considérer d'abord toutes les créations que les hommes peuvent produire . C'est à dire dans tous les domaines : artistiques , littéraires , scientifiques , politiques et autres ....

Considérons par exemple la totalités des documents qui existent en mathématiques , en prenant la totalité des livres qui ont été publiés dans ce domaine

On sait que l'ensemble de toutes ces informations peut être transcrit sur un ficher informatique dont on connait le nombre exact de données qui le composent

Donc selon cet exemple il existe un nombre correspondant au fichier informatique des mathématiques

De la même manière tous les autres domaines peuvent être transcrits sur des fichiers informatique dont on connait exactement le nombre de ses composants

Cela veut dire que toute les créations humaines peuvent être transcrite sur un fichier informatique dont le nombre d'éléments qui le composent est parfaitement connu

En d'autres termes l'infini n'existe dans aucune des créations humaines , ce qui peut être formulé de cette manière : toutes les créations humaines peuvent être comptées

Considérons maitenant l'Infini des mathématiciens  :

- Il y a l'infiniment grand qui peut se formuler ainsi : quel que soit le nombre N il existe toujours un nombre N+1

- Il y a l'infiniment petit qui peut se formuler ainsi : quel que soit le nombre P il existe toujours un nombre P-1

- Il y a l'infini des limites qui peut se formuler ainsi : quel que soit le nombre L il existe toujours un nombre L+x ( x étant un nombre quelconque )

Donc l'Infini est une création ( ou fonction ) mathématique qui peut se transcrire dans un fichier informatique . C'est même un tout petit fichier qui est fait des 3 lignes précédentes

Donc l'Infini des mathématiciens n'est pas du tout infini , et il peut être représenté par un tout petit nombre correspondant au nombre d'éléments du fichier informatique des 3 lignes mentionnées ci-dessus

On peut définir l'Infini mathématique comme ci-dessus ( ou équivalent) en quelques lignes de la même manière que l'on peut définir par exemple le Vecteur mathématique en quelques lignes : ça fait un tout petit fichier informatique qui contient la totalité des informations existantes sur l'Infini ou sur le Vecteur : et ça c'est complètement fini !!

Donc l'Infini des mathématiciens encore une fois n'est absolument pas infini !!!

2- Considérons maintenant tout ce qui n'est pas création humaine : il y a le monde du vivant et tout l'univers 

- Le monde vivant se trouve jusqu'à preuve du contraire exclusivement sur la Terre et on sait que l'on peut compter très exactement le nombre des être vivants sur Terre 

Il n'y a donc pas d'infini dans le monde des vivants

- L'Univers matériel est fait d'atomes et d'autres particules que l'on peut compter . Même si on n'en connaît pas le nombre exact on peut savoir avec certitude qu'il existe un nombre suffisamment grand pour être supérieur au nombre de toutes les particules existantes dans l'univers 

Il n'y a donc pas d'infini dans l'Univers

On aurait pu envisager un Infini de l'Univers si par exemple chaque atome se divisait spontanément en 2 autres atomes identiques , qui se diviseraient alors tour chacun en 2 autres atomes identiques , etc ...

Mais ce n'est pas le cas du tout , au contraire il y a cet adage des physiciens qui annonce que "rien ne se perd ,rien ne se crée , tout se transforme"

- Maintenant considérons la représentation de l'univers qui est faite par les physiciens , avec toutes les lois de la physique 

On a vu précédemment que la totalité des mathématiques peut être contenue dans un fichier informatique

De la même manière la totalité des théories et équations des physiciens peut être contenue dans un fichier informatique ( qui regroupe tous les livres de physique qui existent )

Il n'y a donc pas d'infini dans la physique 

-Maintenant considérons que la description de l'Univers faite par les physiciens est comme une image qui devient de plus en plus fine au fur et à mesure des progrès scientifiques 

Cette description ressemblait au début à un dessin , puis a une photo dont les pixels étaient de plus en plus nombreux , puis à une image en 3D de plus en plus évocatrice

Et la physique et l'astrophysique ayant faits des progrès impressionnants , on se rapproche de plus en plus de la réalité de l'univers 

Mais tu vois , de la même manière que la totalité des mathématiques peut être contenue dans un fichier informatique , de la même manière la totalité de la physique et l'astrophysique peuvent être contenues dans un fichier informatique 

Donc les lois de la physique qui font souvent  référence à l'infini sont en fait parfaitement finies . Ce qui veut dire que l'on peut compter chaque élément de ces lois , et donc par la suite on peut les inclure dans un fichier informatique 

Donc en résumé l'univers est fait d'éléments que l'on peut compter , il n'y a donc aucun infini dans l'univers 

Et la physique et l'astrophysique comprennent un nombre d'éléments que l'on peut parfaitement compter

Il n'y a donc ni infini dans l'univers tel que l'on peut l'observer , ni infini dans la description de cet Univers qui est faite par les physiciens et les astrophysiciens 

Donc l'infini n'existe absolument pas dans tout ce qui a rapport avec la physique et l'astrophysique 

Et donc si l'infini n'existe pas en physique ni en astrophysique , alors tout les éléments de la physique et l'astrophysique qui existent doivent pouvoir être comptés 

Cher ami , considère ceci : toutes les données scientifiques sont une image de la réalité et elles appartiennent à un monde virtuel 

Virtuel , cela veut dire que ça existe sur du papier ou sur des fichiers informatiques

Virtuel , ça peut être très précis et aussi très intéressant 

Mais Virtuel veut dire aussi différent de la réalité ( on peut dire aussi différent de la Vérité )

Virtuel cela veut dire aussi que l'on peut dire tout ce que l'on veut et à la manière que l'on choisit , et même si cela s'éloigne parfois complètement de la Vérité 

Et les scientifiques depuis très longtemps on choisi de mettre de l'infini un peu partout dans leur raisonnements même si on a la connaissance parfaite que l'infini n'existe pas dans le monde réel

A noter que les mathématiciens n'assument pas que leur discipline appartienne en totalité au monde Virtuel . Ils n'informent pas les physiciens qu'ils ne peuvent pas utiliser les mathématiques en physique fondamentale , et que par contre ils peuvent parfaitement utiliser les mathématiques en physique descriptive qui appartient au monde Virtuel

Et le fait de travailler dans un monde Virtuel , n'empêche pas la Science de faire très rapidement de très grands progrès 

En conclusion , dans le monde réel , l'Infini n'existe pas , et il n'a jamais existé et il n'existera jamais !

Par contre l'Infini peut exister dans un monde Virtuel , car par définition on peut dire tout et parfois aussi n'importe quoi dans un monde virtuel  ( et ce n'est pas péjoratif ! )

Pour info , la quasi totalité des théories et des opérations scientifiques se situent dans le monde Virtuel : cela signifie que la correspondance directe avec le monde réel est très faible

Par exemple , considère l'opération : "addition"  ;  2 pommes +2 pommes ça fait 4 pommes  ou 2 atomes + 2 atomes ça fait 4 atomes , ce sont des opérations qui peuvent correspondre à quelque chose dans le monde réel

Maintenant si tu prends un nombre suffisament grand l'opération addition ne correspond strictement à plus rien du tout dans le monde réel . Et il y a plus de nombres qui n'ont pas de correspondance  dans le monde réel que de nombres qui ont des correspondances dans le monde réel

Donc l'oppération "addition" appartient bien au monde Virtuel , on pourrait dire aussi à un monde immaginaire qui a été créé de toutes pièces par les hommes . Même s'il y a parfois quelques recoupements avec la réalité !!!

Ce qui n'empêche pas que les additions soient bien utiles dans la vie de tous les jours

Il en est de même pour la quasi totalité des lois , théories , opérations ... que la Science pratique quotidiennement !!!


Le 5 avril 2022

Terminus , tout le monde descend !